Les peuples du Pacifique

English
 
English version


 



      ©  MAAO-Paris 

Austronésiens

ensemble de peuples correspondant à la famille linguistique la plus étendue au monde, qui couvre presque toutes les îles (sauf l'Australie) depuis Madagascar jusqu'à l'île de Pâques. Anciennement appelés Malayo-Polynésiens. Leur expansion aurait démarré à Taiwan, il y a 5000 ans, avant d'évoluer vers le sud-ouest et le sud-est. (>1000 langues)

Polynésiens

ensemble de peuples austronésiens, vivant à l'est du Pacifique, comprenant notamment les tahitiens, les hawaiiens, les maoris de N.-Zélande. Ils n'ont atteint ces îles orientales que récemment, vers 800 ap.JC. (<38 langues)

Mélanésiens

ensemble de peuples austronésiens ayant peuplé (vers 1000 av.JC ?) le sud-ouest de l'Océan Pacifique : Nouvelle-Calédonie (les Kanak), Vanuatu, Salomon, Fiji et les côtes de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Plus de 400 langues, toutes austronésiennes.

Aborigènes

peuples non-austronésiens ayant peuplé l'Australie il y a plus de 40 000 ans, donc bien avant l'expansion austronésienne. Env. 250 langues, très menacées.

Papous

peuples non-austronésiens ayant peuplé la Papouasie-Nouvelle-Guinée (une des plus grandes îles du monde) il y a plus de 40 000 ans. Plus de 750 langues, encore mal connues.

Vanuatu (ex-Nouvelles-Hébrides)

archipel de 80 îles peuplées par env. 200 000 Mélanésiens, parlant plus de 110 langues différentes ; en outre, le bislama, pidgin à base d'anglais, est la langue nationale (cf. liens). Ancienne colonie franco-britannique, indépendante depuis 1980.

Banks

petit groupe de six îles situé au nord du Vanuatu, près des Salomon : 15 langues, toutes mélanésiennes, dont le mwotlap parlé à Motalava (1800 locuteurs).

 

 

 

 
Haut de la page
 
 
 

©   Alexandre FRANCOIS 2017