Musique et poésie chantée au Vanuatu

English
 
English version


 

“Le Salaire du Poète”: Un documentaire

L'un des fruits de notre travail d'équipe sur la musique du Vanuatu, est un film documentaire de 59', réalisé par Éric Wittersheim, et intitulé Le Salaire du PoèteThe Poet's Salary” (2009). En voici un résumé:

 musique

Un linguiste du nom d'Alex emmène sa famille dans l'île de Motalava, au Vanuatu, où il se rend depuis des années pour ses recherches de terrain.  Il souhaite profiter de cette visite pour rendre hommage aux liens personnels qui l'unissent à sa famille adoptive. Cet hommage prendra une forme bien particulière: il s'agit d'une ode de prestige, que les poètes de l'île composeront et chanteront dans la langue mystérieuse des Esprits.  À cette occasion, Alex a également invité Monika, une ethnomusicologue, et Éric, un anthropologue documentariste, afin de partager avec eux sa passion pour les traditions musicales de cette communauté.

Lors de l'édition 2009 du Festival Jean-Rouch du Film Ethnographique, “Le Salaire du Poète” a remporté le Prix Bartók pour le meilleur film sur la musique, décerné par la Société Française d'Ethnomusicologie.

x

Le film propose avant tout une découverte de la musique vivante du Vanuatu, en particulier sur l'île de Motalava.

Extrait 1: Une chanson nawha titi, Vegir mwalmwal ‘En attrapant la demoiselle’

 

Outre la musique elle-même, le film d'Éric a également pris le temps de suivre notre travail de terrain, à l'aguet des rencontres et des histoires inattendues.

Extrait 2: Le vieil Albi se souvient d'un moment de la Seconde Guerre Mondiale.

 

Et bien sûr, le linguiste dans l'équipe ne pouvait pas s'empêcher de continuer à explorer les mystères des langues de la région…

Extrait 3: Étude phonétique du Hiw (îles Torres): la consonne latérale vélaire préplodée
[pour plus d'explications, voir le site de la fondation Sorosoro.]

 

x

Le film est également disponible en ligne, dans son intégralité.  Bon voyage !

 

Vous pouvez retourner à la présentation générale de notre projet, et suivre les liens.

 

Film
©  Cécile Kielar 

 

 

 
Haut de la page
 
 
 

©   Alexandre FRANCOIS 2017